Sculpture et développement personnel

sculpture béton cellulaire yin-yang2 PetergameJ’essaye toujours de faire « résonner » chez mes élèves, à travers leur fibre artistique dont ils ont ou non conscience (souvent non d’ailleurs), leur coeur et leur conscience, et je les encourage à travers la sculpture à comprendre le lien subtil existant entre ce qu’ils font de leurs mains et ce qu’ils sont réellement au fond d’eux-mêmes, leur potentiel créatif étant égal à leur potentiel de devenir !

Et au-delà de la méditation active que l’on peut expérimenter en sculptant ou par le biais d’autres formes d’expression, j’aime cette dimension de « comment je peux relier toutes mes facettes » que je cherche à faire toucher du doigt à mes élèves par une exploration de la matière et de leurs émotions, mais aussi de ce à quoi ils peuvent avoir accès après le lâcher-prise engendré par cette méditation active et dynamisante.

En ce sens, je me définis davantage comme un « passeur » que comme un prof ! 🙂

…passeur d’idées, de concepts, de sensations d’exploration, de remise en question d’idées préconçues et de fonctionnements inadéquats, passeur mais aussi initiateur en quelque sorte, avec beaucoup d’humilité…

 

Share

One comment on “Sculpture et développement personnel

  1. Comme tout ce qui touche à l’art, la sculpture n’échappe pas à cette expression de notre être profond qui, au fond, ne demande qu’à s’exprimer ! Merci Pierre d’associer le développement personnel à ton art car pour avoir sculpter pierre et marbre, je ne peux que confirmer que « parler » avec le bloc qui nous offre ses forces et ses faiblesses, c’est se révéler à Soi-même – J’aime beaucoup ta notion de « méditation active » car c’est tout à fait cela : le matériau nous invite et nous oblige à lâcher prise et c’est à cette condition et seulement à cette condition qu’il nous « rendra » ce que nous sommes, ce que nous vivons et avons besoin d’exprimer à l’instant T.
    Dans la création, il y a de la magie et dans la magie, nous oublions le temps, les emmerdes… nous nous recentrons et nous retrouvons notre « verticalité » et nos forces. Nous sommes alors plus forts et donc plus performants pour créer notre réalité. Merci pour ton art.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *