Sculpture et développement personnel

sculpture béton cellulaire yin-yang2 PetergameJ’essaye toujours de faire « résonner » chez mes élèves, à travers leur fibre artistique dont ils ont ou non conscience (souvent non d’ailleurs), leur coeur et leur conscience, et je les encourage à travers la sculpture à comprendre le lien subtil existant entre ce qu’ils font de leurs mains et ce qu’ils sont réellement au fond d’eux-mêmes, leur potentiel créatif étant égal à leur potentiel de devenir !

Et au-delà de la méditation active que l’on peut expérimenter en sculptant ou par le biais d’autres formes d’expression, j’aime cette dimension de « comment je peux relier toutes mes facettes » que je cherche à faire toucher du doigt à mes élèves par une exploration de la matière et de leurs émotions, mais aussi de ce à quoi ils peuvent avoir accès après le lâcher-prise engendré par cette méditation active et dynamisante.

En ce sens, je me définis davantage comme un « passeur » que comme un prof ! :-)

…passeur d’idées, de concepts, de sensations d’exploration, de remise en question d’idées préconçues et de fonctionnements inadéquats, passeur mais aussi initiateur en quelque sorte, avec beaucoup d’humilité…

FacebookTwitterGoogle+Partager

Comment se passe un atelier de groupe ?

Comment se passe un atelier de groupe ?

Vous arrivez à l’atelier, j’attends 5/10 minutes que tout le monde soit arrivé, pendant ce temps je vous distribue des photos de réalisations de sculptures, modèles choisis en fonction de votre niveau, initiation ou débutant.

Vos deux premiers ateliers seront des ateliers d’initiation, pour le troisième vous serez en groupe « débutant » et au bout de 5 ateliers, je considère (en fonction des acquis) que vous êtes de niveau « moyen ».

Une fois que vous avez choisi le modèle de la sculpture que vous souhaitez réaliser, je vous découpe un petit bloc correspondant aux dimensions de l’objet à réaliser. Aux deux premiers ateliers, je vous donnerais des blocs moins gros que dans les ateliers « débutants » car plus l’objet est gros, plus il est long à réaliser. Le but étant que vous reveniez des deux premiers ateliers avec vos chefs-d’oeuvre le soir même, c’est bien plus valorisant ! :-)

Par la suite, je vous donnerais des blocs plus importants, correspondant à vos acquis et à votre niveau. Bien entendu, si vous souhaitez quand même faire au premier atelier un gros objet, je vous l’accorderai, tout en vous prévenant du temps qu’il faut…!

Quelques minutes avant que vous ne commenciez à sculpter, je sers un petit café/thé de bienvenue (jus de fruit pour les ados), on se présente les uns aux autres car on peut papoter pendant l’atelier, c’est même plutôt sympa et stimulant, et pour ceux qui préfèrent être concentrés sur leur travail, pas de souci !

Chacun s’installe comme il le souhaite, et si vous avez envie de vous isoler dans votre coin pour mieux vous concentrer, assis ou debout pour sculpter, vous faites comme vous le sentez : on est là pour se faire plaisir, prendre un moment pour soi, réaliser quelque chose de ses mains, se détendre, apprendre, s’exprimer, créer !! :-)

J’ai l’habitude de mettre un petit fond musical en sourdine à base de jazz classique, j’ai remarqué que cela aide à se concentrer.

Une chose très importante, la pause !!

Chacun apporte ce qu’il souhaite partager : tarte salée ou sucrée (de préférence « maison » 😉 ), petits gâteaux, jus de fruits, je complète si besoin.

Vers 17h30, nous débarrassons les tables et rangeons un peu, nous faisons donc la pause avec ce que vous aurez apporté.

Je prendrais à ce moment des photos de vos oeuvres à publier sur mon blog. Vous pouvez aussi prendre des photos des oeuvres, mais vous n’êtes pas autorisé à prendre des photos des stagiaires présents ni de moi-même, sauf autorisation écrite des personnes concernées. De même, je ne prendrais des photos ou ne ferais des vidéos de groupe qu’avec l’autorisation écrite des personnes concernées.

Précision importante : si vous n’avez pas fini votre oeuvre à 17h30, pas de panique, soit vous décidez de continuer une demi-heure après la pause, soit vous la terminez chez vous, soit vous revenez la finir pendant l’atelier suivant. A ce moment-là vous ne réglerez qu’un « demi-atelier », sauf si vous commencez une autre sculpture bien sûr.

Pour toute précision, n’hésitez pas à me contacter sur la page « contact » de mon blog, ou par téléphone : 06 71 89 01 89.

 

Accès

L’Atelier de Pierre

22 chemin du Fort – 69130 – Ecully

Accès facile pour personnes à mobilité réduite et fauteuils (aucune marche d’escalier), possibilité de se garer juste devant l’entrée pour deux voitures (je dois simplement être prévenu lors de l’inscription pour faciliter l’accès et aider les personnes si besoin).

Une session découverte pour les pré-ados de 13 à 16 ans en Institut Médico Educatif

Pour la deuxième année consécutive, j’interviens à l’IME Les Marguerites (Genas-69) pour initier des pré-Adolescents de 13 à 16 ans, en petits groupes, à la sculpture sur béton cellulaire (ou Betcel, pour les professionnels).

Cette année, j’interviens aussi en création de petits objets en bois (contreplaqué), maquettes et objets décoratifs.

J’ai remarqué que même les enfants les plus turbulents habituellement sont calmés par cette activité créative sur béton cellulaire, et certains enfants expriment même une créativité inattendue, voire exceptionnelle dans quelques cas.

J’ai souvent l’impression qu’ils se « lâchent » à cette occasion et peuvent donner corps à leur besoin de sécurité, de nouer un lien affectif avec un adulte différent de leur univers habituel, n’ayant pas la figure « d’autorité » d’un parent, d’un éducateur spécialisé ou d’une institutrice, mais simplement la vocation de transmettre une connaissance avec bienveillance.

Etant donné leur grand besoin d’être pris en considération, je m’efforce de les valoriser à partir de ce qu’ils arrivent à faire de leurs mains, leur montrant que ce qu’ils obtiennent avec leur sculpture, ils peuvent aussi l’obtenir sur d’autres plans.

Bien entendu, je ne suis là que pour leur transmettre ce que je sais faire, et en aucune manière me substituer aux éducateurs et instituteurs, je cherche seulement à être le plus efficace possible en mettant tout mon coeur dans cette tâche de transmission.

Sous-couche, peinture et vernis

Une fois l’opération de ponçage terminée, recouvrez votre objet avec une sous-couche ou primaire d’accrochage en fonction du type de peinture que vous souhaitez appliquer.

Cette surface enduite et poncée présente alors les mêmes caractéristiques qu’un mur intérieur d’appartement, il suffit de choisir vos couleurs, patines et effets pour un rendu optimal.

Pour ma part j’aime peindre à l’acrylique et appliquer ensuite un vernis à tableaux en spray bien pratique. Mais tout est possible évidemment.

sculpture beton cellulaire cheval 16sculpture beton cellulaire mendiant 1 sculpture beton cellulaire mendiant 2 sculpture beton cellulaire nana 2 sculpture beton cellulaire nana 6 sculpture beton cellulaire nana 10

Qui suis-je ?

Je donne des cours de sculpture dans mon atelier à 10 minutes de Lyon (Ecully), avec le statut d’autoentrepreneur, en profession libérale et je fais de la rénovation de maison dans tous les corps de métier.

Je suis également intervenant en Institut Médico-Educatif (IME) en convention de formation annuelle auprès d’enfants et pré-adolescents :

-cours d’initiation à la sculpture sur béton cellulaire

-cours d’initiation au travail du bois par la création de maquettes faciles à réaliser

 

En quelques mots, voici mon profil…

 

Mes mots et expressions préférés :
simplicité, fête, recherche, dialogue,
vivre l’instant présent, construire, inventer,
avoir des projets et en faire aboutir quelques uns…

J’ai eu une vie extrêmement riche jusqu’à maintenant, j’ai réalisé tous mes rêves d’enfant et d’ado, ne reste plus que mes rêves d’homme que j’ai bien entamé, mais j’en ai tellement !! lol !
Je continue donc tout ça ici et ailleurs…

                                                                                         Quelques centres d’intérêt :

                                                                         Paris où j’ai vécu 11 ans, l’art et les techniques,

_MS49945-2 Boris Cyrulnik et André Comte-Sponville,
ce qui est beau, les contes de fée, la science-fiction,
le jazz manouche et classique, la musique classique, Les Inconnus,
danser le rock et la valse viennoise, l’histoire de l’art et des civilisations,
la voile et sports nautiques, l’exploration de nouvelles voies,

Hermann Hesse et Michel Tournier, les voyages en pays chauds,
sac à dos en Inde du Nord d’est en ouest pendant 3 mois et les regards des enfants des rues, avec comme point d’orgue une semaine à Varanasi (Bénarès), descente de rivière à Madagascar au milieu des crocodiles, trek à La Réunion, la traversée du désert de sable en Tunisie,

                                                                                          trek au Maroc et en Grèce,
et bien d’autres belles aventures en terres étrangères
autant qu’à Paris, Barcelone et Londres.

Savourer un bon vin dans un bar lounge sur du Ella Fitzgerald
lent et sensuel, enfoncé dans un profond fauteuil de cuir qui a vécu,
faire la fête avec mes amis, Pierre Desproges,
caresser un chat sur mes genoux pendant que je fume un cigare,
les sciences humaines, toujours avec une conception holistique,
Carmina Burana, Eric Satie et Gainsbourg,
un ouzo sous un vieux figuier à Athènes, danser et délirer…
…et surtout ne jamais se prendre au sérieux…

Tout ce qui stimule l’esprit et les sens,
ce qui apaise l’âme et émerveille les yeux,
ce qui est pétillant et plein de vie !
Bref, tout ce qui fait avancer joyeusement !!!

@@@@@@@

Ma manière de penser et de vivre :

Tous les rêves sont réalisables
Rien ne résiste à l’entraînement
Je n’oublie pas mes rêves d’enfant

J’aime transmettre mes connaissances, mon expérience et ma philosophie de vie,

je ne me lasse pas d’apprendre sans cesse et de me former

…et je continue toujours d’aller de l’avant ! :-)

@@@@@@@

Mon parcours :

Comme beaucoup de Zèbres et hypersensibles, j’ai eu un parcours professionnel très éclectique où mon choix de me former dans de multiples domaines a souvent été pris pour une instabilité alors qu’au contraire une curiosité dévorante m’anime, ayant très conscience de la très courte durée d’une vie humaine ! Il me faudrait 100 vies pour réaliser tout ce que j’ai envie de faire, découvrir tant de métiers qui m’intéressent, sans parler des activités sportives et de loisir qui me passionnent !

N’étant pas carriériste pour un sou, ce qui m’anime est de choisir un métier, de me former rapidement et au bout de quelques années j’ai envie de découvrir autre chose, d’utiliser mes acquis pour aller plus loin, repousser mes limites et toujours apprendre, puis transmettre aux autres. Mon réel « coeur de métier » est d’être un enseignant à ma manière, un « passeur », et ce que je transmets est mon expérience de la vie à travers mes activités, et plus j’apprends à travers mes formations et activités diverses, plus je peux être efficace dans ma « transmission » aux autres, car j’aime en savoir 100 fois plus que ce que je transmets et je ne peux le savoir vraiment que si je l’ai pratiqué. C’est en tout cas ainsi que je le conçois.

Des métiers manuels à la sculpture, en passant par des postes de commercial, puis en finance, gestion et pilotage d’entreprise, et enfin de co-animateur de stages de développement personnel, je m’intéresse à l’architecture, la décoration intérieure, les techniques et sciences, l’ingénierie, l’astrophysique, la physique quantique, l’anthropologie et l’ethno-psychiatrie, l’art sous toutes ses formes, la littérature, la psychologie et la philosophie, la musique classique et le jazz, la danse, notamment en couple, les sports nautiques, à risques et arts martiaux, et bien d’autres domaines qu’il serait fastidieux d’énumérer…

Mes formations (avec ou sans diplôme) :

CAP plomberie-chauffage, électricité, dessin en construction mécanique, BM de ferronnerie d’art (Compagnons du Devoir à Reims), BTS action commerciale, coaching et master PNL, master gestion et pilotage d’entreprise (Fac de St-Etienne), et j’en oublie…

@@@@@@@

Pierre Nibouliès étant mon nom patronymique, comme une tante peintre de grand talent qui signait ses oeuvres Marie-Anne Nivouliès de Pierrefort (nom d’une branche de la famille), j’ai choisi cet alias ou « nom de scène » pour mon blog, qui évoque bien ce côté sculpteur de pierre. Evidemment, je n’ai pas en sculpture le talent qu’elle avait en peinture, j’aimerais bien !! 😀

Par ailleurs, mon arrière-grand-père maternel s’appelait Pierre et était sculpteur de pierre avant de réussir dans l’immobilier. En outre, mon nom a été déformé il y a environ 150 ans, et à l’origine, notre nom était Nivoliès, nom du Sud-Ouest qui voulait dire en patois « passage nouveau ». Nom que j’interprète bien évidemment à ma manière, avec un petit côté « spirituel » qui me plait bien, puisque j’ai moi-même une vision holistique du monde et cherche toujours à trouver les liens entre les êtres, et entre les êtres et l’Univers…

En résumé, je dirais donc que je cherche à être un « passeur » vers un renouveau, liant le corps et l’esprit, en accord avec l’Univers, avec la sculpture et la danse à deux comme vecteur de transformation de soi, d’évolution personnelle, entre autres choses… :-)

Je précise que ma vocation est de servir les autres et que je suis extrêmement humble dans ma démarche, ayant pleinement conscience de notre passage tellement fugace sur cette terre. Mais j’ai aussi conscience que même en étant aussi petit face à l’Univers, l’humain peut être grand dans ses actes et ses pensées…

@@@@@@@@@@@@

L’Atelier de Pierre

22 chemin du Fort-69130-Ecully

Prochains ateliers d’initiation

Bonjour à tous !

Les prochains ateliers d’initiation auront lieu les dimanche 7 et 21 juin de 14h à 17h30 à mon atelier d’Ecully.

Pour les stagiaires qui ne sont pas inscrits sur mes sorties OVS et qui désirent les précisions techniques ou tarifs, accès, adresse, comme je ne suis pas encore automatisé, je vous remercie de prendre contact avec moi par mail sur la page de contact.

A bientôt !

Pierre

2014-01-11 16.12.10