Technique

Un peu d’histoire

Plus ancien qu’on ne le pense, la création du béton cellulaire est né de l’association de différentes découvertes de la fin du 19ème siècle sur les mortiers à base de chaux, de ciment et de sable.

bloc beton cellulaire vertical1 Petergame

En 1877, le Dr Zernikow a été le premier à étudier le durcissement de mélanges de sable siliceux avec de la chaux vive portés à haute température sous pression de vapeur d’eau. Les mortiers obtenus ne présentaient pas de résistances mécaniques suffisantes pour la construction.

En 1880, W. Michaelis (Allemand) démontre précisément l’action de la vapeur d’eau saturée à haute pression sur la silice. Il invente le traitement pour accélérer la cristallisation du silicate de calcium hydraté (CSH), donnant naissance à la première forme de béton cellulaire : un silicate de calcium hydraté hydrorésistant.

En 1889, E. Hoffman met au point le processus d’expansion du mélange.

En 1924, le Suédois J. A. Eriksson débute la production du béton cellulaire et 3 ans plus tard, il est amélioré par une cuisson par autoclavage. Le produit est né dans le sud de la Suède, d’un village qui donne son nom au produit de la marque Ytong.

En 1929, la société Ytong produit le béton cellulaire à l’échelle industrielle, socsculpture beton cellulaire blocs1 Petergameiété qui dépose sa marque en 1940 et devient le N°1 mondial des matériaux de construction.

Pour info, les marques Ytong et Siporex fusionnent en 2003 en « groupe Xella », racheté lui-même en 2008 par PAI Partners et Goldman Sachs Capital Partners.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *